Les antécédents familiaux – un indice pour détecter le RPs

Vous ne savez jamais ce que vous trouverez dans votre arbre généalogique. Si vous avez de proches parents atteints de rhumatisme psoriasique (RPs) ou de psoriasis, vos chances d’en être aussi atteint ne font qu’augmenter.

 

Environ 40 % des personnes atteintes de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique ont des membres de leur famille qui en sont également atteints . Un proche parent d’une personne atteinte de rhumatisme psoriasique est donc environ 50 fois plus susceptible de développer la maladie que quelqu’un qui n’est pas apparenté.

 

Des recherches récentes ont permis de découvrir certains marqueurs génétiques associés au rhumatisme psoriasique, ce qui pourrait contribuer à expliquer comment la maladie passe des parents aux enfants.

Environ
40% 
des personnes atteintes de RPS ont de proches parents atteints de RPS ou de psoriasis.

Les antécédents familiaux peuvent constituer un indice dans le cas d’un diagnostic de rhumatisme psoriasique

Dre Nancy Maltez explique que le fait d’avoir des membres de la famille proche atteints de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique ne signifie pas nécessairement que vous en serez également atteint, mais cela peut être un indice pour confirmer un diagnostic.