Au-delà de la peau – RPs et psoriasis

Le rhumatisme psoriasique (RPs), comme le psoriasis, est une maladie auto-immune, et par conséquent, les deux sont visés par un même coupable, votre système immunitaire. Lorsque celui-ci commence à attaquer des cellules et des tissus sains, il peut entraîner de l’inflammation, soit des articulations douloureuses et enflées et la surproduction de cellules cutanées.

 

Dans le cas du psoriasis, cette inflammation se produit au niveau de la peau, provoquant des plaques rouges squameuses et des démangeaisons. Dans le cas du rhumatisme psoriasique, cette inflammation se produit à l’intérieur du corps, entraînant des douleurs et de l’enflure au niveau des articulations et des tendons.

Votre système immunitaire est un allié précieux, quand il fonctionne bien.

Les « soldats » du système immunitaire attaquent le corps lui-même

Josiane Soucy Larocque, infirmière autorisée, décrit comment elle explique aux patients ce qui se produit dans leur corps lorsqu’ils sont atteints de rhumatisme psoriasique.