Peau et OS

Qu’est-ce qui cause le rhumatisme psoriasique?

VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET L’INFLAMMATION

Le rhumatisme psoriasique, comme le psoriasis, est une maladie auto-immune; cela signifie que les deux affections sont causées par votre système immunitaire. Lorsque celui-ci s’active automatiquement et commence à attaquer des cellules et des tissus sains au lieu de combattre les bactéries et les virus, il peut entraîner de l’inflammation, un symptôme fréquent des deux affections. Dans le cas du psoriasis, cette inflammation se produit au niveau de la peau et dans celui du rhumatisme psoriasique, l’inflammation entraîne de la douleur et de l’enflure au niveau des articulations et des tendons.

Le rhumatisme psoriasique, comme le psoriasis, est une maladie auto-immune; cela signifie que les deux affections sont causées par votre système immunitaire. Lorsque celui-ci s’active automatiquement et commence à attaquer des cellules et des tissus sains au lieu de combattre les bactéries et les virus, il peut entraîner de l’inflammation, un symptôme fréquent des deux affections. Dans le cas du psoriasis, cette inflammation se produit au niveau de la peau et dans celui du rhumatisme psoriasique, l’inflammation entraîne de la douleur et de l’enflure au niveau des articulations et des tendons.

 

Malheureusement, les chercheurs ne comprennent pas tout à fait ce qui déclenche l’auto-immunité, ni même comment elle fonctionne.

 

Par contre, on sait que le processus est similaire à la façon dont le corps se défend des véritables envahisseurs : il essaie de les neutraliser en utilisant un type de cellules immunitaires appelées lymphocytes T pour lancer une attaque inflammatoire. Lorsque vous êtes malade ou blessé, cette réponse est bénéfique, car elle déclenche l’inflammation et entraîne l’expansion des vaisseaux sanguins. Chez les personnes atteintes de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique, cette attaque importune cause des plaques rouges et rugueuses sur la peau qui démangent, et chez celles atteintes de rhumatisme psoriasique, de la douleur et la raideur au niveau des articulations.

VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE PEUT AGIR CONTRE VOUS.

LORSQUE LES « SOLDATS » DEVIENNENT INCONTRÔLABLES

Dans cette vidéo, Josiane Soucy Larocque, infirmière autorisée, explique le rôle que joue le système immunitaire dans le rhumatisme psoriasique au moyen d’une analogie imagée qu’elle utilise pour aider les patients à comprendre le processus en question.

LA COMPOSANTE GÉNÉTIQUE

Il ne fait aucun doute que le psoriasis et le rhumatisme psoriasique présentent une composante génétique; par conséquent, ils sont plus susceptibles de survenir chez les personnes ayant des membres de la famille qui en sont atteints. En fait, environ 40 % des personnes atteintes de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique ont des membres de leur famille qui sont également atteints de l’une des maladies. Ainsi, un proche parent d’une personne atteinte de rhumatisme psoriasique est environ 50 fois plus susceptible de développer la maladie que quelqu’un qui n’est pas apparenté.

Il ne fait aucun doute que le psoriasis et le rhumatisme psoriasique présentent une composante génétique; par conséquent, ils sont plus susceptibles de survenir chez les personnes ayant des membres de la famille qui en sont atteints. En fait, environ 40 % des personnes atteintes de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique ont des membres de leur famille qui sont également atteints de l’une des maladies. Ainsi, un proche parent d’une personne atteinte de rhumatisme psoriasique est environ 50 fois plus susceptible de développer la maladie que quelqu’un qui n’est pas apparenté.

 

Des recherches récentes ont permis de découvrir certains marqueurs génétiques associés au rhumatisme psoriasique. Cela pourrait contribuer à expliquer comment la maladie passe des parents aux enfants.

 

Les variations présentes dans plusieurs gènes ont également été liées au rhumatisme psoriasique, et les chercheurs croient que nombre d’entre eux jouent un rôle dans le fonctionnement du système immunitaire. Dans l’ensemble, cependant, les chercheurs croient que ces gènes précis ne jouent qu’un rôle modeste dans la probabilité de survenue de la maladie. Des études supplémentaires sont nécessaires afin de déterminer les autres facteurs génétiques et environnementaux qui jouent des rôles plus importants.

LES ANTÉCÉDENTS FAMILIAUX PEUVENT SE RÉVÉLER UTILES POUR PLUSIEURS RAISONS

Dans cette vidéo, la Dre Nancy Maltez explique comment les antécédents médicaux de votre famille peuvent constituer un outil utile au diagnostic du rhumatisme psoriasique.

Le fait d’avoir un proche parent atteint de rhumatisme psoriasique vous rend environ 50 fois plus susceptible de développer la maladie.