Peau et OS

Que pouvez-vous faire?

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR MAÎTRISER LE RHUMATISME PSORIASIQUE?

Si un dermatologue prend en charge votre psoriasis, il est fort probable qu’il surveille attentivement votre peau et vos articulations. Si certains signes ou symptômes apparaissent, il pourrait réévaluer vos options de prise en charge, y compris des traitements possiblement nouveaux pour vous, ou vous diriger vers un rhumatologue en vue d’un examen plus approfondi. Et vous avez également un rôle à jouer. Si vous portez attention à vos articulations et si vous gardez à l’esprit les symptômes du rhumatisme psoriasique, vous pouvez avoir un rôle actif et faire en sorte que votre risque de développer un rhumatisme psoriasique soit compris et que la maladie soit prise en charge précocement dans le cas où des symptômes surviennent.

Si un dermatologue prend en charge votre psoriasis, il est fort probable qu’il surveille attentivement votre peau et vos articulations. Si certains signes ou symptômes apparaissent, il pourrait réévaluer vos options de prise en charge, y compris des traitements possiblement nouveaux pour vous, ou vous diriger vers un rhumatologue en vue d’un examen plus approfondi. Et vous avez également un rôle à jouer. Si vous portez attention à vos articulations et si vous gardez à l’esprit les symptômes du rhumatisme psoriasique, vous pouvez avoir un rôle actif et faire en sorte que votre risque de développer un rhumatisme psoriasique soit compris et que la maladie soit prise en charge précocement dans le cas où des symptômes surviennent.

 

Si vous pensez que vous manifestez déjà certains des symptômes du rhumatisme psoriasique, il est important de fixer un rendez-vous avec un médecin pour discuter en détail de vos préoccupations. Si vous n’avez pas encore reçu de diagnostic de psoriasis ou n’avez pas d’antécédents familiaux pour cette maladie, vous subirez sans doute un examen approfondi visant à établir la présence de psoriasis. Un tel examen comprendra l’observation de parties du corps plus dissimulées, notamment le derrière de l’oreille, le cuir chevelu, la région du nombril et l’intérieur des fesses. Les ongles de vos mains et vos pieds seront également examinés afin de déceler la présence de signes comme la criblure des ongles.

 

Bien que la plupart des patients qui développeront un rhumatisme psoriasique présentent d’abord des symptômes cutanés de psoriasis, dans environ 15 % des cas, l’on décèle les symptômes de rhumatisme psoriasique avant la présence de psoriasis.

IL N’EXISTE PAS DE TEST PRÉCIS DANS LE CAS DU RHUMATISME PSORIASIQUE.

UN LIEN SURPRENANT

Dans cette vidéo, le Dr Jason Kur explique qu’il est important pour les personnes atteintes de psoriasis de connaître le lien entre leur peau et leurs articulations afin que le rhumatisme psoriasique soit diagnostiqué précocement et pris en charge de la manière la plus appropriée.

RÉSOUDRE LE CASSE-TÊTE

Aucun test précis n’existe pour détecter le rhumatisme psoriasique; par conséquent, le diagnostic de cette maladie n’est pas toujours facile à poser. Qui plus est, les symptômes peuvent facilement être attribués à d’autres affections comme la goutte, l’arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde, et ils peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre.

Aucun test précis n’existe pour détecter le rhumatisme psoriasique; par conséquent, le diagnostic de cette maladie n’est pas toujours facile à poser. Qui plus est, les symptômes peuvent facilement être attribués à d’autres affections comme la goutte, l’arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde, et ils peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre.

 

Cela signifie qu’un expert médical, comme un dermatologue ou un rhumatologue, doit souvent éliminer les autres possibilités et assembler les nombreuses pièces différentes du casse-tête afin de faire le lien.

 

Après avoir passé en revue vos antécédents médicaux et familiaux, votre médecin examinera vos articulations pour déceler les signes et les symptômes clés du rhumatisme psoriasique. Des analyses sanguines peuvent également être demandées pour vérifier les marqueurs d’inflammation dans le sang, ou des marqueurs pouvant suggérer la présence des autres maladies qui ressemblent au rhumatisme psoriasique. On peut également effectuer une biopsie de l’articulation touchée. Les radiographies, les échographies et les autres outils d’imagerie peuvent être utilisés pour aider à poser le diagnostic, et des questionnaires de dépistage peuvent être employés pour évaluer d’autres facteurs comme la fatigue.

LES INDICES QUI SONT VISIBLES ET CEUX QUI NE LE SONT PAS

Dre Catherine Ivory décrit l’examen physique associé au diagnostic du rhumatisme psoriasique, y compris la démarche pour déceler le psoriasis ou d’autres indices clés dans des endroits inhabituels.

AVEZ-VOUS REÇU UN DIAGNOSTIC DE MALADIE PSORIASIQUE?

Pour obtenir de l’aide pour vous informer sur la maladie, visitez :

ASSOCIATION CANADIENNE DES PATIENTS ATTEINTS DE PSORIASIS (ACPP)